L’histoire d’Omkara

Tout a commencé dans le tremblement de terre dévastateur au Népal en 2015. J'ai perdu un véritable ami. Zingué Lama, Tibétain, était guide de montagne.

Pour venir en aide à sa famille et à d'autres amis en difficulté,

j'ai créé l' Association N.E.P.A.L. "Never End Peace And Love " pour une récolte de fonds d'urgence.
Mais j'ai voulu aller plus loin.

Mon projet de commerce équitable naissait.

J'ai voulu associer ma passion des voyages, des bijoux et venir en aide aux Népalais.

C'est grâce au magazine Happinez que mon projet est devenu réalité.

À la sortie du magazine Happinez en 2014, j'envoyai un e-mail à la rédactrice en chef car je rêvais d'écrire pour cette revue. Elle fut touchée par mes mots et nous nous sommes rencontrées pour un déjeuner végétarien à Paris. Nous ne savions pas encore que c'était le début d'une belle collaboration. A l'été 2015, j'ai proposé mon idée de bijoux solidaires avec le Népal. Nathalie Cohen, la rédactrice en chef, m'a donné ma chance pour un premier modèle de bracelet et ce fut un succès fulgurant!

Par la création j'apporte une aide concrète à ces femmes afin de soulager leur quotidien.

Début 2016, j'ai formé les femmes des guides népalais à la réalisation de ces bijoux. 

Les bijoux sont chargés des énergies et des propriétés de l'ensemble de mes voyages.

Je suis en permanence à la recherche de trésors qui font battre mon coeur et que je pourrai transformer en bijoux emplis de sens. Chaque élément est récolté consciencieusement tout au long de périples et est porteur d'un message de compassion et d'amour universel. Lors de mes voyages, j'ai eu la chance de rencontrer de grands maîtres spirituels tels que : le Dalaï Lama, Matthieu Ricard, Tenzin Palmo, Amma...

QUI SUIS-JE?

De tous les livres, celui que je préfère est mon passeport

Je me suis toujours dit qu'avant mes 30 ans je ferais le tour du monde!

Je m'appelle Nathalie Haberthur et ce besoin "d'ailleurs", des autres cultures et des contrées lointaines m'attirent irrémédiablement !

Après des études de Chef de Produit Textile, et quelques années à parcourir la France en tant que commerciale dans la mode, un matin pas comme les autres, je décide de larguer les amarres.
Je mène une vie "normale", j'ai un appartement, un compagnon, une voiture, un travail intéressant, bref tout semble parfait en apparence...pourtant je me sens extrêmement vide et triste ! Il me manque l'essentiel, donner un sens à ma vie. Ce jour-là je comprends que la société matérialiste dans laquelle j'évolue ne me rendra pas heureuse. Il n'appartient qu'à moi de changer le cours de ma vie et prendre le risque de partir.

Alors je quitte tout en 2005 et je commence par partir 9 mois, sac-à-dos, à la découverte de l'Australie, de la Nouvelle-Zélande, des Iles Fidji, du Vanuatu, de la Thaïlande, du Cambodge, du Laos, du Vietnam et de l'Indonésie. Un périple qui me transforme définitivement grâce à des rencontres magiques. Puis je rentre en France et je reprends mon métier de commerciale.... mais bien vite je m'aperçois que ma voie est ailleurs.
Je repars rapidement en Inde du Nord , aux USA et sur les iles d'Hawaii. Puis je travaille dans le tourisme sur l'île de Saint Barthélémy aux Antilles, ensuite je suis hôtesse sur un catamaran, je découvre le monde des bateaux et je vogue dans toute la Caraïbe.

Après une expédition au Brésil, je parcours l'Inde du sud, le Népal, la Birmanie, le Cap Vert, je traverse l'Océan Atlantique en voilier...et beaucoup d'autres aventures et voyages se poursuivent depuis...!

Mais l'Asie et sa philosophie me rappellent ma quête spirituelle et transforment ma vision de la vie.

C'est au cours de mes périples que m'apparaît, comme une évidence, ce besoin de réaliser quelque chose qui a du sens.

Alors c'est naturellement que je commence à chiner et à rapporter des objets, des perles, des gri-gri, des coquillages des pays que je traverse.

Omkara, des bijoux bienfaisants

On découvre partout de jolis objets mais pour moi

c'est leur symbolique et leurs bienfaits qui sont essentiels.

Ainsi, chaque élément qui compose mes créations, a une histoire, une énergie, un sens. J'utilise aussi le pouvoir thérapeutique des pierres.

Et puis au-delà de la matière s'y ajoutent

la connection avec les personnes rencontrées et les différentes cultures.

Pour moi le rapport humain est essentiel dans mes achats. Un lien de coeur doit se tisser quand je découvre les pierres, les perles, les pendentifs, les graines, les porte-bonheur, les talismans, les médaillons...

C'est en Inde et au Népal que je trouve la majorité de mes matériaux.

Mais à chaque voyage j'en rapporte de nouveaux!
Des coquillages et des perles des Philippines , des graines de Bali, des amulettes du Brésil, des rubans de Birmanie...
C'est une vraie passion pour moi de dénicher des trésors et de les transformer en bijoux.

Et par dessus tout, pouvoir les faire fabriquer par mes amies népalaises, ne rend que plus belle l'énergie qui en émane!

La suite?

Continuer d'écumer la planète en quête de merveilles, toujours et encore me laisser surprendre par les belles rencontres de la vie, développer mon soutien aux femmes népalaises!
Et surtout laisser la plus belle part aux rêves...