Bracelet Dzi Tibet

35

Le Dzi est le mot tibétain utilisé pour dénommer une perle, d’origine lointaine, apportant de nombreux bénéfices mystiques et bienfaits à son porteur. C’est un talisman ou amulette tibétaine, le roi des porte-bonheur, parfois vénéré comme une véritable divinité. Le succès de la perle tibétaine vient de ses multiples yeux, pouvant aller jusqu’à 21, qui, en fonction du nombre, permettent d’accéder à des états d’âme et de paix inimaginables.

Les tibétains reconnaissent, sans être envieux ni jaloux les qualités des personnes brillantes, ces personnes qui brillent intellectuellement et qui attirent l’attention et l’admiration de tous.

Pour les Tibétains, le port d’une perle Dzi  peut développer  en chacun cet éclat naturel qu’on appelle le Talent.

Les Dzi anciens sont rares et très chers, ceux proposés ici sont de fabrication actuelle beaucoup plus abordable mais tout aussi magnifiques.

La taille du bracelet est ajustable grâce aux liens coulissants.
Bracelet mixte.
Votre bracelet  sera glissé dans une pochette en soie indienne.
Edition limitée.

Plus que 2 en stock

Catégories : ,

Description

Bracelet Dzi Tibet

 

Le Dzi est le mot tibétain utilisé pour dénommer une perle, d’origine lointaine, apportant de nombreux bénéfices mystiques et bienfaits à son porteur. C’est un talisman ou amulette tibétaine, le roi des porte-bonheur, parfois vénéré comme une véritable divinité. Le succès de la perle tibétaine vient de ses multiples yeux, pouvant aller jusqu’à 21, qui, en fonction du nombre, permettent d’accéder à des états d’âme et de paix inimaginables.

Les tibétains reconnaissent, sans être envieux ni jaloux les qualités des personnes brillantes, ces personnes qui brillent intellectuellement et qui attirent l’attention et l’admiration de tous.

Pour les Tibétains, le port d’une perle Dzi  peut développer  en chacun cet éclat naturel qu’on appelle le Talent.

Les Tibétains croient généralement que les perles Dzi sont d’origine divine et ne sont donc pas créées par des mains humaines. Certains disent qu’ils sont envoyés par les Dieux au profit de ceux qui ont la chance de les trouver. Compte tenu de leur création présumée divine, les Dzi sont considérés comme des amulettes très précieuses et puissantes et d’autant plus révérées. On peut souvent voir des perles Dzi dans les temples tibétains ornant les statues et les stupas les plus vénérés.

Les Dzi selon les Tibétains faisaient partie de la tradition Bonpo qui a précédé le bouddhisme et remonte à 4 500 ans ou plus. On dit que les chefs les portaient dans ou sur leurs robes de cérémonie et qu’à leur mort, ils étaient incinérés avec.

Cette pratique ne laisse pas la part belle à une transmission des Dzis divins de générations en générations, et il est donc difficile d’en trouver de cette essence présumée divine, mais à côté des Dzi naturels, voire divins, il existe, fort heureusement, les Dzi façonnés de la main de l’Homme !

Les Dzi anciens sont rares et très chers, ceux proposés ici sont de fabrication actuelle beaucoup plus abordable mais tout aussi magnifiques.